L'espoir d'une ville aux allures de désert

Ces quatre dernières années, il n'a presque pas plu dans ma ville, Mexico. Année après année, à cause du manque de pluie, la ville ressemblait de plus en plus à un désert et des feux se déclenchaient dans les collines.

En 2014, nous avons connu un épisode La Niña, qui a entraîné de fortes pluies. Alors que certaines personnes dans mon pays maudissent la pluie, je trouve qu'il faut être reconnaissant. Regardez comme la nature – les arbres, les collines et les lacs – revit grâce à la pluie. C'est pourquoi je dis «La pluie, c'est l'espoir d'une ville aux allures de désert».